Cellule 107

Prison de Fresnes, Cellule 107. Dans la nuit du 14 au 15 octobre 1945, Pierre Laval ancien chef du gouvernement de Vichy, condamné à mort par la Haute Cour de Justice, en attente d’exécution, reçoit la visite de René Bousquet, ancien chef de la police de Vichy, d’avril 1942 à janvier 1944. 

Nul ne sait ce qui s’est dit au cours de cet ultime entretien. 

Pierre Laval, après une tentative d’empoisonnement, a été fusillé au matin du 15 octobre 1945. René Bousquet a été acquitté par la Cour de Justice en juin 1948. 

Robert Badinter a imaginé l’ultime dialogue dans la cellule des condamnés à mort entre ces deux hommes, qui collaborèrent chacun à leur niveau avec les dirigeants nazis, mais dont le destin judiciaire fut si différent.  

La représentation sera suivie d’une rencontre avec Robert Badinter. 

Plus d’informations : 

De Robert Badinter

Mise en scène de Denis Podalydès, de la Comédie-Française et de Bernard Murat

Lumières : Stéphanie Daniel

Avec Denis Podalydès, de la Comédie-Française, Benjamin Lavernhe, de la Comédie-Française, Bernard Murat, Maïka Loukairim, Aksel Carrez, Michäel Pelissier et Nicolas Verdier

Dimanche 3 avril 2022 à 19h

Retrouvez l’actualité du Théâtre Antoine sur nos réseaux sociaux !